L'Histoire

La maison Pavie tient son nom de l’un de ses illustres occupants : Auguste Pavie.

Surnommé « L’explorateur aux pieds nus », premier ambassadeur de France au Laos et ministre plénipotentiaire, il y est né en 1847.

De 1872 à 1895 Auguste Pavie a parcouru le Siam et l’Indochine, du Vietnam au Laos en passant par Angkor et Saïgon.
Le voyage et l’Indochine du siècle dernier ont inspiré le choix des matières, des couleurs, le design du mobilier ou de la vaisselle, les tissus, les luminaires…
conférant à la maison une décoration résolument contemporaine et chaleureuse.
Les éléments historiques de la maison ont été préservés et mis en évidence.

Des origines moyenâgeuses on retrouve le sol en grandes dalles de granit de l’entrée, l’escalier reliant la chambre du 3e étage et ses murs en torchis, des latrines subtilement préservées.
Le parquet du premier et du deuxième étage : de larges et épaisses lattes de chêne massif brun foncé, rappellent les aménagements faits au XVIIe.

Enfin le salon évoque toute la délicatesse du XVIIIe avec ses murs lambrissés aux angles arrondis et sa cheminée à pied lyon.

en savoir plus sur Auguste Pavie